S’inscrire et se préparer

Première étape : inscrivez-vous !

Bonne nouvelle, l’inscription au CAP Pâtissier en candidat libre est ouverte à tout le monde !

L’examen se déroule une fois par an, au mois de juin.

Chaque année, la pré-inscription a lieu entre mi-octobre et mi-novembre sur le site de La Maison des Examens www.siec.education.fr

Au moment de la pré-inscription, prenez soin d’indiquer les diplômes que vous possédez, cela vous permettra d’être dispensé de certaines épreuves générales.

Vous recevrez rapidement une confirmation par courrier de la part de l’académie dont vous dépendez. Vous devez compléter et signer les documents, puis les renvoyer rapidement. Attention, le délai est très court !

Quelques semaines avant l’examen, vous recevrez votre convocation officielle. Attention, la date dépend de l’Académie dont vous dépendez.

Ensuite : préparez-vous !

  1. Équipez-vous de la « boîte à outils du pâtissier » (voir la liste du matériel dans votre livre p. 10), d’un carnet à spirales pour noter les ingrédients et proportions – à emporter le jour J –, et d’un cahier de préparation dans lequel vous pourrez noter tous vos entraînements avec des commentaires.
  1. Révisez régulièrement les fiches de la partie théorique.
  1. Travaillez très régulièrement la phase écrite d’ordonnancement des étapes de fabrication et d’estimation du temps. Vous aurez 30 min le jour J pour compléter ce document d’organisation de votre journée de travail. Malheureusement, les candidats libres négligent souvent cette phase écrite en pensant qu’elle n’est pas importante. C’est une erreur ! La gestion de votre temps de travail dans chaque étape de fabrication est la clé de votre réussite à cet examen. C’est le point faible du candidat libre, qui peut le faire échouer dans cette épreuve par manque de temps.
  1. Programmez-vous des entraînements afin de balayer l’ensemble du programme, idéalement plusieurs par semaine. Si vous manquez de temps, concentrez-vous sur les bases demandées les plus couramment en consultant les annales.
  1. Organisez au moins 2 fois chez vous des « examens blancs » pour la partie pratique. C’est indispensable pour vérifier si vous êtes capable de confectionner l’ensemble des fabrications dans le temps imparti. L’idéal serait de réaliser l’épreuve en 6 h 45 car le jour J, vous n’aurez pas vos repères et perdrez donc un peu de temps !
  1. Achetez les bons ingrédients (voir dans votre livre p. 16) : les bonnes farines, les ingrédients « pro » que l’on ne trouve pas partout, etc.
  1. Entraînez-vous et préparez des décors pour l’entremets (c’est parfois également demandé sur les tartes), selon les thèmes qui risquent de tomber à l’épreuve pratique.
  1. Dès que vous recevez votre convocation officielle, vous pouvez appeler le chef des travaux du lycée hôtelier dans lequel vous êtes convoqué pour solliciter une visite de l’établissement et des laboratoires. Certains établissements organisent plusieurs journées d’accueil réservées aux candidats libres, afin de répondre à toutes vos questions et de vous faire découvrir les locaux. Renseignez-vous bien. Posez des questions sur l’organisation de la plonge le jour J, et demandez si vous pouvez amener vos propres colorants, pâte d’amande, pâte à sucre, et emporte-pièces.